Voici une 2e recette-test Ma Cosmeto Perso: un combo macérat de camomille matricaire et hydrolat de katafray pour une crème peaux sèches et sensibles.

(Pour info, et parce que je pense que je ne suis pas la seule à me poser la question, le katafray est un arbre endémique de Madagascar qui ressemble à une sorte de palmier. Merci google^^)

J'ai également souhaité utiliser de l'urée, à la fois pour son coté hydratant, et pour son coté "peeling doux"

En effet, je voulais faire une crème pour la peau de mon amoureux qui est plutot sèche et facilement irritée, avec tendance à des "dermites atopiques" autour du nez ou près du cuir chevelu. Il me fallait donc des ingrédients calmants, apaisants, et de la douceur. 

photo 2 (3)

Ce que dit la marque de chacun de ces ingrédients:

Katafray: "L'hydrolat de katafray est particulièrement adapté aux peaux irrités et à problèmes en raison de ses propriétés anti-inflammatoires. Il facilite la circulation sanguine et tonifie la peau. En soins capillaires il est adapté pour lutter contre les cheveux gras." En bonus, cet hydrolat est certifié Nature et Progrès, qui est un super label.

Camomille: "Ce macérât apaisant a des propriétés anti-inflammatoires puissantes. Il calme les démangeaisons et aide la peau à cicatriser. On peut aussi l'utiliser pure ou dans les préparations apaisantes et calmantes (huiles de bain, huiles et barres de massage...)."

Urée: "Parfaitement bien tolérée par la peau, l'urée pénètre très facilement dans l'épiderme et permet une hydration optimale. L'urée employée dans les cosmétiques est obtenue exclusivement par synthèse, selon un procédé non polluant. Son usage est autorisé dans les cosmétiques bio. L'urée possède des propriétés exfoliantes douces et active le renouvellement cellulaire. Elle est idéale pour les peaux sensibles ne pouvant pas utiliser les acides de fruits ou encore les peaux à problèmes. En outre, l'urée possède des propriétés anti-statiques et anti-péliculaire utiles dans les soins capillaires. C'est aussi un régulateur de pH."

 

On y va pour la recette?

INGREDIENTS:

Phase A huileuse: 

- macérât de camomille: 15%

- huile d'amande douce: 5%

- squalane: 5%

- émulsifiant xyliance: 7%

 

Phase B acqueuse:

- hydrolat de katafray: 40,2%

- eau: 15%

- glycérine: 5%

- urée: 6%

 

Phase C ajouts:

- parfum : 1% (ici extrait aromatique d'amande de cerise Aroma Zone)

- naticide (conservateur): 0,6%

- vitamine E: 0,2%

 

 

PROCEDURE:

1/ Mettre les ingrédients de la phase A dans un bol et ceux de la phase B dans un autre bol et chauffer au bain marie à 70° environ

2/ Dissoudre l'urée dans la phase acqueuse chaude avant d'émulsionner

2/ Verser la phase B acqueuse dans la phase A et mélanger au fouet jusqu'à ce que l'émulsion prenne et s'épaississe (3 a 5 minutes)

3/ Mettre dans un fond d'eau froide si nécessaire pour refroidir l'émulsion tout en mélangeant encore.

4/ Lorsque la préparation est stable et refroidie, ajouter les ajouts un par un en mélangeant bien entre chaque, puis transvaser dans un pot ou un flacon.

PH obtenu: entre 5,5 et 6

 

NB: j'ai raté mon coup et oublié d'ajouter l'urée avant émulsion, je l'ai donc fait pendant que j'émulsionnais. Cela n'a pas empêché l'émulsion de se former (et de rester stable), tout en permettant aux granulés de fondre tant que la crème était encore tiède. Il ne faut jamais s'avouer vaincu face à un loupé ;)

photo 1 (3)

CRASH TEST & VERDICT:

Niveau odeur: L'hydrolat de Katafray a une petite odeur qui ressemble un peu à du foin. Ce n'est pas très fort, mais suffisament présent pour qu'on le sente. C'est entre autre pour cette raison que j'ai "coupé" avec 15% d'eau. J'ai également parfumé la crème avec de l'extrait d'amande de cerise, mais pas suffisament à mon gout. Cela dit, l'utilisateur principale m'a dit "oh j'adore ça sent trop bon, ya de l'amande?", donc j'en conclus que les nez sont différents et les ressentis des odeurs aussi.

Pour le macérat de camomille, l'odeur est plutot neutre. on ne retoruve pas l'odeur de l'hydrolat de camomille, un peu miellée. Cet ingrédient ne se retrouve donc pas dans le produit final.

Niveau texture: une crème bien moelleuse, mais qui pénètre bien. L'émulsion est très belle et agréable, et peut être utilisée dans un flacon "airless" sans que la texture soit trop épaisse. Je recommande d'ailleurs cet émulsifiant pour les crèmes avec une texture un peu riche mais pénétrante. Je pense que je le préfère même à l'Olivem 1000 qui est pourtant très bien.

Niveau efficacité: pour l'instant, rien à redire. Elle est suffisament confortable et douce, pas de rougeurs particulières à signaler. A voir pour l'efficacité sur le long terme de l'urée sur les zones sujettes à dermite, mais pour l'instant, cette crème est une réussite à refaire sans hésitation :)