Après une bonne journée de tambouilles hier, voici comme promis une première recette réalisée avec les produits reçus de Ma Cosmeto perso.

 

photo 4 (2)

Il s'agit d'un soin pour les cheveux, qui se veut nourrissant, à base d'huile végétale de baobab. Mais je l'ai aussi détourné en masque visage ;)

Voilà ce que nous apprends Ma Cosmeto Perso sur cette huile: 

"L'huile est extraite des graines contenues dans le fruit. L'huile de baobab est riche en vitamines B1, B2 et PP. Elle est composée d'un tiers d'acides gras essentiels et est riche en oligo-éléments.
L'huile de baobab est régénérante et anti-inflammatoire. C'est également une huile adaptée au traitement des brûlures car elle régènère rapidement les tissus.
Sa concentration élevée en acides gras essentiels en fait un actif protecteur, nourrissant, assouplissant et régénérant très adapté au soin des peaux matures et ridées, sèches, sensibles et irritées.
Elle aide à la cicatrisation des plaies et soulage les douleurs musculaires. Elle traite également les cheveux secs et/ou fourchus "

C'est une huile qui est assez colorée, avec une odeur neutre. Ca me rapelle un peu l'huile de noyau d'abricot mais en un peu plus épais. Elle est fluide mais semble nourrissante au toucher.

 

Allez, c'est parti pour la recette! Je l'ai réalisée pour 100g, comme ça pas de calculs compliqués, et ça me durera suffisament longtemps pour bien tester le soin.

 

INGREDIENTS:

Phase A huileuse:

- Huile de baobab: 20%

- Squalane: 10%

- Emulsifiant Xyliance: 6% (Ma Cosmeto Perso, correspond à la cire n°2 Aroma Zone, pour celles qui ont l'habitude)

 

Phase B acqueuse:

- Hydrolat de Bambou: 30%

- Eau: 18,4%

- Glycérine: 8%

 

Phase C ajouts:

- Poudre de lait de coco: 5%

- Proteines de soie en poudre: 1%

- Cosgard: 0,6% (20 gouttes)

- une micro pointe d'ocre rose

- parfum 1% (j'ai choisi Moorea et Fleurs de vanille que je trouve parfaits pour des soins "doudous")

NB1: J'ai utilisé l'hydrolat de bambou pour terminer mon flacon. Cet hydrolat a un effet "lisse" qui est agréable, mais dans ma recette de base, je comptais mettre uniquement de l'eau. A vous de voir ce que vous souhaitez utiliser.

NB2: les proteines de soie que j'ai utilisé viennent de Huiles & Sens, et sont indiquées pour un dosage entre 0,1 et 1%. Chez Ma Cosmeto Perso, la dose prévue est entre 1 et 5%. Je pense que si je refais cette recette je doserais un peu plus pour profiter au mieux de leur effet.

 

PROCEDURE

1/ Mettre les ingrédients de la phase A dans un bol et ceux de la phase B dans un autre bol et chauffer au bain marie à 70° environ

2/ Verser la phase B acqueuse dans la phase A et mélanger au fouet jusqu'à ce que l'émulsion prenne et s'épaississe (3 a 5 minutes)

3/ Mettre dans un fond d'eau froide si nécessaire pour refroidir l'émulsion tout en mélangeant encore.

4/ Lorsque la préparation est stable et refroidie, ajouter les ajouts un par un en mélangeant bien entre chaque (surtout que ce sont des poudres, donc longues à disperser), puis transvaser dans un pot ou un flacon.

 

photo 3 (2) avant ajout de l'ocre rose

CRASH TEST & VERDICT

On commence par la texture. Une belle crème lisse, qui ressemble un peu à du fromage blanc épais. Elle est moelleuse, s'applique facilement sur les cheveux, et pénètre bien, même si j'aurais voulu une texture un peu plus épaisse. (à essayer en augmentant la proportion d'émulsifiant)

L'odeur est parfaite, douce et cocooning, mais ça c'est une question de gouts personnels. J'aime bien ajouter une pointe d'ocre rose pour une jolie couleur, même si on ne le vois pas trop sur les photos (ça reste très léger de toute façon car j'en ai mis très peu. Je voulais un rose doux, pas trop Barbie^^).

Je l'ai testée hier soir, en masque cheveux et visage (tant que j'y étais à me tartiner, autant en profiter!). Posée sur cheveux lavés et essorés, cette crème pénètre bien. Sur le visage, c'est une agréable sensation de douceur. Après 15 minutes de pose, elle se rince bien. Au démélage, rien de magique, mais on sent qu'elle a fait son boulot, au moins aussi bien que mon après shampoing Born To Bio: pas trop de noeuds et démellage facilité, quand même.

Mes cheveux étaient doux, et ce matin au réveil ma peau reposée et rebondie, donc nourrie (à priori c'est logique).

 

Je n'avais jamais réalisé de soins cheveux, à part les shampoings et les bains d'huiles, mais ça ne compte pas vraiment. Je ne prend jamais beaucoup de temps à poser un masque, alors je n'en n'avais pas vraiment l'utilité. Mais c'est vrai que c'est un plaisir de prendre le temps, parfois, et je le referais plus souvent, maintenant que j'ai ce gros pot rien que pour moi :)

Je testerai aussi ce soin en après shampoing démélant plus classique (en posant juste 3/4 minutes pendant la douche) pour voir son efficacité dans ma routine habituelle. Je pense que pour des cheveux très secs, cela peut également faire une crème nourrissante sans rinçage, à condition d'en mettre très peu.

Au final, je suis plutot contente du résultat, même si j'aurais préféré une texture plus épaisse. L'huile de baobab va surement entrer dans ma top liste des huiles cheveux (avec la coco qui est mon must en bain d'huiles). A tenter aussi en masque visage plus spécifique car j'ai beaucoup aimé son action sur ma peau, même si ce n'était pas un soin-visage à l'origine ^_^